Cuisine

La cuisine levantine

La cuisine levantine est propre à la région du Levant cette partie du Moyen-Orient près de la Méditerranée. Cette région inclut en gros l’Égypte, Israël, le Liban, la Palestine, la Syrie, l’Iran, la Turquie et la Jordanie. Aussi, les traditions culinaires de ces différents pays se sont mélangées pour en donner une seule.

Quelques mots sur la cuisine levantine

En résumé, la cuisine levantine se définit par l’art culinaire méditerranéen caractérisé par l’huile d’olive. Comme autres ingrédients, le citron, les légumes frais, la viande, les herbes et les épices en font également partie. Tout cela se traduit par des senteurs parfumées, une multitude de couleurs, des goûts savoureux, etc. Selon certains, cette cuisine « emplit la bouche et l’âme d’une succulente chaleur ». À Paris, les restaurants levantins sont très appréciés.

Quelques plats typiques

La liste s’avère longue quant aux plats typiques de la cuisine levantine. Parmi tant d’autres, le lebné fait partie des plus originaux. Le goût du lait fermenté concentré s’apparente à celui du yaourt sans sucre et constitue un must durant le Ramadan. La salade bœuf-grenade et l’houmous de fèves figurent également dans le top 10. Comme la cuisine levantine est très cosmopolite, elle propose des plats garnis d’épices et d’assaisonnements généreux.

D’autres recettes délicieuses et originales

Un des plats phares de la cuisine levantine, le murtabak, se consomme surtout au Yémen, en Malaisie, au Brunei, à Singapour, en Arabie et en Indonésie. Celui-ci est un sandwich à base de viande de mouton, d’ail, d’oignons et d’œuf. Cette préparation peut se déguster avec des noix et du chocolat. Quant au houmous, il s’agit d’une sauce de type dip préparée avec des pois chiches. Cette préparation s’apprécie surtout en tartine ou en accompagnement des nachos ou des légumes.